Un problème de démographie : le vieillissement de la population 4


Film-6a-0003

Le vieillissement de la population est un phénomène touchant la planète entière et plus spécialement les pays développés. En France, les enfants des années “babyboom” viennent grossir les rangs des personnes de plus de 60 ans. Cette génération, même si elle a connu quelques privations durant son enfance, est la première, depuis des siècles, à ne pas avoir vécu de guerre sur le territoire national. C’est celle du plein emploi, des congés payés…. Mais la raison incontestable du vieillissement est l’amélioration globale de la qualité de vie et de la santé, grâce aux progrès de la médecine. Selon les chiffres de l’INSEE de l’année 2012,
l’espérance de vie des Français est de 78,4 ans pour les hommes et de 84,8 ans pour les femmes. Si la tendance démographique se confirme, un habitant sur trois aura 60 ans et plus en 2050.

 

Comment s’adapter à cette situation

Ainsi, nous pouvons nous interroger sur « les personnes âgées » et réfléchir sur leur place dans la société et sur les bonnes manières de les prendre en charge.

Le vieillissement de la population nécessite que la société s’adapte à ce nouveau phénomène. Un sursaut est désormais indispensable pour que l’allongement de la durée de vie soit vécu comme ce qu’il est vraiment : un extraordinaire progrès de civilisation.

Il devient alors urgent d’anticiper son impact au niveau de notre commune et de dégager quelques axes prioritaires pour nos aînés :

  • Aider les personnes âgées à rester chez elles le plus longtemps possible avec les services d’aide à domicile et le portage des
    repas par exemple, notamment grâce à l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), mais aussi proposer un service de proximité aux seniors pour les orienter et pour les aider dans toutes les démarches administratives.
  • Professionnaliser les aides à domicile
  • Mettre en place un réseau de soutien et d’écoute par des bénévoles, à un rythme régulier, pour lutter contre l’isolement.
  • Proposer une offre à mi-chemin entre le domicile et la maison de retraite, avec un foyer-logement rebaptisé « résidence autonomie ». Ce logement serait un intermédiaire entre le domicile et l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).
  • Renforcer la prévention par des actions collectives et des campagnes d’information sur des sujets divers , tels que le sommeil, le bon usage du médicament ou la nutrition….
  • Mettre en place un plan « vigilance » qui s’adresse plus particulièrement aux personnes âgées fragiles, malades ou handicapées, à domicile. Il
    repose sur le recensement des personnes âgées et des personnes handicapées en situation d’isolement.

D’après la loi, il incombe à chaque mairie de disposer d’un registre nominatif où elles sont recensées, si elles en font la demande. Le maire est ainsi le détenteur du fichier des personnes volontaires susceptibles de bénéficier d’actions de prévention, de surveillance et de secours, en cas de fortes chaleurs ou de crise climatique, grâce à l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux.

Nous souhaitons montrer que l’avancée en âge peut constituer une occasion de renforcer les échanges et la complicité entre les générations, et être une excellente porte d’entrée vers une commune plus fraternelle et plus apaisée.

Il est essentiel de comprendre que nous devons évoluer pour faire du vieillissement une chance et une opportunité : l’adaptation, c’est maintenant !

 

8876799896_383b8432b0_c

 

 

 

 

Rédaction : Katia JUNG – Vivianne BINKUS – Martine HELFENSTEIN – Jean Claude ROHR

Correction : Sabine DOME – Guyslaine SCHWARTZ

 

 

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

4 commentaires sur “Un problème de démographie : le vieillissement de la population

  • JUNG Katia

    Cet article appelle à une prise de conscience, à un sursaut à l’action. Parce qu’il est essentiel de comprendre que notre société doit évoluer pour faire du vielillissement une opportunité de renforcement des échanges et des complicités entre générations.

  • Debord Murielle

    Quel beau sujet , je l’ai lu 2 fois car comme de nombreux d’autres sujets que nous discutions lors de nos réunions , il est authentique et reflète un besoin dans notre commune. Les personnes âgées ont besoin de nous mais nous aussi nous pourrions avoir besoin d’eux, de leurs savoirs (on dit toujours que les meilleurs remèdes sont les remèdes de grands mères, et l’étude de notre histoire, sans eux est-elle possible ? ) donnons leurs une utilité, un sourire , un bonjour et ils sauront nous le rendre, j’en suis convaincue.
    Merci Katia JC VB MH JCR SD GS pour CET article sympa et vrai

    • Debord Murielle

      Je tiens à m’excuser pour une petite faute d’orthographe sur mon commentaire, à force de se relire , on arrive à les survoler. Merci de nous l’avoir signalé hier et donc réactivité , faute rectifiée au plus vite.Ce n’est pas « cette article » mais « cet article ».