La Photovélographie 2


 

DSZ_DSC7942

Je viens d’avoir 50 ans il y a un peu plus de 10 ans, et je pratique la photovélographie. C’est un art qui s’exerce en général en solitaire (peu d’amis résistent aux nombreux arrêts du photovélographe) et avec un équipement spécifique :

Un vélo électrique  (j’ai dit photovélographe, j’ai pas dit sportif).

Un appareil photo solide (il va passer son existence à se faire secouer ).

Un GPS (comme le photovélographe doit se perdre dans des dédales de chemins, la technologie remplacera avantageusement son absence de sens de l’orientation).

Un entrainement intensif pour le dégainage de l’appareil concomitamment avec l’immobilisation de la machine tout en ayant l’air naturel et inoffensif sous les regards de ceux qui vont – et qui ne le savent pas encore – être vos sujets (animaux ou humains … les végétaux gardent la pose plus longtemps).

Des gants aux doigts coupés (essayez de régler votre appareil avec des moufles !).

 

 

 

J’♡ MACHEREN


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

2 commentaires sur “La Photovélographie