Moiss’Bat


27 juillet …  Moisson en Ville

Au fond de mon jardin … Il y a un champ … Dans le champ, il y a du blé … Et le blé attire les moiss’Bat, c’est bien connu !

C’est une machine que l’on voit rarement de près mais Sylvain HENRION,  pilote émérite, et agriculteur à CAPPEL me laisse l’approcher et m’invite à grimper sur la Bête.
En plus de son exploitation, il moissonne également chez ses voisins pour amortir le coût de sa machine (il faut reconnaitre qu’avec une machine de 200 000 Euros qui ne sert que 15 jours par an, on a envie de la faire tourner au maximum).

 

Chevauchée avec la bête

Cabine climatisée, air filtré, siège suspendu, isolation phonique … pas mal !

Pilotage au joystick et ordinateur de bord qui fait penser à une conduite d’usine : réglage des rotors de battage, ventilateur de séparation des enveloppes de grain, contrôle trémie à grain, détecteur de pierres & métaux, mesure en continu du taux d’humidité du grain (ne pas être au dessus de 15%). 

 

Le plus surprenant est de voir l’expression que les gens (à terre, les pauvres) prennent quand la Bête passe devant eux : ébahis ! (c’est peut être parce qu’ils m’ont  aperçu dans la cabine …rêvons)

 

_DSC5455

 

 

Galerie

 

 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *