Messe à Lentzviller


Pas de pluie cette année pour les pèlerins

 

La blonde Cérès qui est, entre autres la déesse des moissons, a intimé l’ordre aux agriculteurs de faucher les blés. Il était temps. Mais pour cela il fallait du soleil. Il y en a eu tellement ces derniers jours que même Lentzviller en a abondamment profité.

La réputation du pèlerinage et ce beau temps ont conduit tous ceux qui ont l’habitude de se rendre au-delà du quartier de Macheren au site marial le 15 août.

 

Sur place Stéphane Adam a célébré la messe en plein air devant une foule de 250 personnes. Comme toujours quand il fait soleil, il faut trouver de l’ombre. Les membres du conseil de fabrique ont installé les tentes et chacun a trouvé une place pour se mettre à l’abri. Nombreux étaient ceux qui sont venus de plus loin que de la commune. Il y avait là des gens de Zimming, de Longeville, d’Altrippe, de Hombourg-Haut, de Creutzwald, de Guenviller et d’autres communes. Un couple parisien y vient chaque année !

 

 

Pour eux comme pour les fidèles de la commune Lentzviller c’est un must le jour de l’Assomption. On y assiste à une belle cérémonie et on a l’occasion au moment du verre de l’amitié de se raconter toutes les choses qui sont arrivées durant les douze derniers mois. Stéphane Adam a bien compris l’effet Lentzviller. Il l’a rappelé : « Cette chapelle en pleine campagne a quelque chose de particulier. Toute la nature semble communier avec elle ». La chorale et toute l’assistance ont donné le meilleur de leur voix pour dédier les cantiques à la Sainte Vierge. Lentzviller, à ce rythme deviendra une poésie !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *