Haut débit et Collectif 8 mégas … point route ! 5


FBhautdebit

 

 13 mars 2015  – 275ème jour sans haut débit 

Nous sommes allés ce matin rencontrer Mr STEICHEN, Maire de Valmont et président de la commission haut débit  à la CCPN. La délégation Macherenoise était composée de Jean MEKETYN, Claude SCHÄFER,  Sabine DOME et Daniel SCHWARTZ.

 

Grand recensement des oubliés … cliquez  

L’ordre du jour

1)  Informer Mr STEICHEN qu’un collectif est constitué (collectif 8 mégas) afin de rassembler tous ceux qui ne bénéficient pas d’un débit supérieur à 8 Megabits/s. Il s’agit probablement de la majorité des habitants de Petit Ebersviller résidant entre la Mairie et le rond point du Wehneck  (riverains de la rue du Wehneck, impasse des Lys et de Longchamp, Hauts prés, Patural, Québec, etc.).

Ce collectif, qui regroupe à ce jour 34 foyers et 102 personnes, s’est donné plusieurs missions :

– Comprendre la situation ( où est-on branché ? Pourquoi ça bloque ? Comment ça se débloque ?)
– Suivre les avancées du dossier à la CCPN et informer régulièrement les membres du collectif.
– Recenser exactement les foyers déconnectés.
– Rechercher des alternatives permettant de débloquer la situation ( cf  Alors ? Que peut-on faire ? ).

 

2) Faire le point des travaux en cours concernant notre dossier

 

 

Nous invitons les foyers non inscrits à ce collectif et concernés à le faire rapidement : Cliquez 

 

 

Compte rendu de la réunion

 

Mr Steichen nous fait part de sa déception d’avoir vu la proposition de l’Internet par parabole refusée par les habitants. 

Nous avons exposé les raisons de notre refus : 

1) Le coût 

La solution NordNet de base (10 Giga 35 €/mois) étant inadéquate (10 Giga= seulement 45 minutes par mois de streaming HD),  il faut donc passer sur une offre 25 Giga( 55€/mois) voire 35 Giga (100 €/mois). Voir les tarifs Nordnet.

100 €/mois alors que la Fibre haut débit passe à 100 mètres ?

 

2) Les limites

L’internet Satellitaire est limité à la fois en débit mais aussi en quantité … Au delà de la consommation de  10, 20 ou 30 Giga octets selon votre exorbitant forfait,  le débit se trouve bloqué à 0,06 Mbits/s .  

Etre bloqué à un débit de Minitel alors que la Fibre haut débit passe à 100 mètres ?

 

 3) La tendance

Pour les foyers, la tendance  est à une consommation de plus en plus forte de données  (Streaming, VOD, imagerie, Jeux…), ce qui rend le principe du forfait à la consommation complètement obsolète.

D’ailleurs, Nordnet développe une offre WIMAX, non satellitaire, pour ceux qui sont à proximité du haut débit sans pouvoir en profiter  ( voir l’offre ) . Cette offre  propose un forfait de 35 €/mois avec un Internet illimité !

 

 

Point des travaux en cours

Monsieur STEICHEN confirme que la raison du blocage vient de l’interdiction de l’ARCEP de modifier le câblage des habitations raccordées au rond point du Wehneck (cf article du 19 décembre).

Suite à la réunion du 19 décembre, un cabinet d’études a été commandé pour analyser les solutions possibles. Le rapport, transmis à la CCPN, n’est pas encore en possession de Mr STEICHEN.

Concernant l’ARCEP, Mr STEICHEN nous informe que pour les déconnectés de Valmont  (rue de la Gare et Hauts d’Alesia) l’ARCEP est revenue sur son interdiction compte tenu d’un nouveau décompte (plus conséquent) des foyers déconnectés. La CCPN va donc lancer les travaux d’installation d’une armoire haut débit pour ce quartier de Valmont.

 

 

Les engagements 

Monsieur  STEICHEN souhaite débloquer ce dossier et se propose d’être notre interlocuteur direct concernant l’avancée des opérations.

 Il fait son possible pour nous transmettre, semaine prochaine,

-le rapport du cabinet d’études et le cahier de charges qui a conduit à son élaboration.

-le marché Orange concernant le haut débit et notamment les pièces liées au refus ARCEP et la liste des foyers recensés à l’époque comme inéligibles.

 

De notre coté 

1) Réitérer si possible ce qu’a fait Valmont pour ses déconnectés : nous (Sabine DOME, Daniel SCHWARTZ) continuerons notre porte à porte des déconnectés pour recenser précisément les foyers qui n’ont pas accès aux 8 mégas. Si ce recensement aboutit à un nombre supérieur au décompte établi par Orange et transmis à l’ARCEP on peut espérer une levée de l’interdiction.

Merci de ne pas nous offrir à boire, nous avons terminé notre porte à porte de la semaine dernière complètement torchés. 

Grand recensement des oubliés … cliquez  

2) Analyser le rapport d’études et informer le collectif des possibilités envisagées pour sortir de cette affaire.

3) Faire tandem avec Mr STEICHEN pour lui apporter les éléments dont il a besoin et suivre vigoureusement les avancées.

4) Etudier, au cas où, une alternative définitive ou temporaire qui puisse être mise en oeuvre si rien ne peut être lancé par la CCPN (Wimax par exemple).

  

  

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

5 commentaires sur “Haut débit et Collectif 8 mégas … point route !